AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Will you stay home tonight ? - Ermis

Aller en bas 
AuteurMessage
A. Eilleen Stylinson

A. Eilleen Stylinson

◭ Mensonges : 216
◭ Arrivée : 14/06/2012
◭ Pseudo : carrie
◭ Crédits : foolish pleasure
◭ Péchés Mignons : les fraises, le chocolat, les champignons, les olives, les cornichons, but mostly Nala & Gavin & Lui

MessageSujet: Will you stay home tonight ? - Ermis   Mar 19 Juin - 14:41

Citation :
Azilys & Ermis


La journée avait plutôt éprouvante pour la belle Azilys, après un client redoutable et complètement fêlé qui avait débarqué dans son bureau et qu'elle avait mis plus d'une heure à calmer à cause d'un simple mal-entendu sur la couleur des murs de son futur chez soi, elle avait reçu un appel de l'infirmerie de l'école de Gavin, il ne se sentait pas bien et avait de la fièvre. On lui avait donc demandé de venir le récupérer. Accablée par le travail, elle avait hésité à demander à Nala de s'en occuper, mais elle n'osa pas après tout il était son fils mise à part le côté biologique de la chose. D'ailleurs, elle avait toujours peur qu'un jour Nala désire récupérer son bout de chou et bien qu'elle la savait incapable d'autant de cruauté, elle ne pourrait lui en vouloir. Il était la chair de sa chair et c'était un enfant plus qu'adorable. Elle avait toujours peur que Nala pense que Lys lui volait ses moments mère-fils. Et aujourd'hui encore ce serait à Lys de jouer le rôle de la mère.

Après avoir obtenu le reste de sa journée pour s'occuper de son fils et apporté avec elle quelques documents, elle passa récupérer son fils un peu avant midi. Elle put d'ailleurs en profitait pour prendre quelques nouvelles de Phoebe rapidement, lui demandant comment se déroulait les classes pour Gavin. Se promettant de s'organiser une petite soirée prochainement, Lys passa enfin récupérer son fils à l'infirmerie où il s'était endormi. Effectivement, il avait beaucoup de fièvre, c'est pourquoi elle n'hésita pas à filer chez le médecin dès qu'elle fut sortie du bâtiment publique. La varicelle, voilà ce qu'il avait, et en effet l'après-midi même il était couvert de petit bouton rouge, il était bon pour rester à la maison une semaine entière. Elle passa l'après-midi avec lui, l'empêchant de se gratter et regardant des dessins animés à la suite en mangeant son bol de céréales. Il était le petit roi de la maison.

Finalement, une fois le repas du soir passé, Nala s'absenta pour la soirée, elle avait des choses à régler au bureau. Elle embrassa sa soeur sur le front avant de s'excuser et de promettre de prendre la relève le lendemain pour veiller sur Gavin. Lys, lui souhaita bon courage et la salua alors qu'elle partait tandis que Lys s'occupa de mettre le petit au lit. Il était à peine huit heures et le petit était profondément endormi. Elle décida de prendre un bon bain relaxant avant d'aller travailler un peu. Les cheveux relevés, habillé d'un débardeur moulant blanc et de son jogging préféré, elle se dirigea vers la cuisine pour se préparer une tisane, lorsque son téléphone vibra. Elle consulta le SMS sans plus attendre et constata que c'était Ermis qui prenait des nouvelles comme tout les soirs. Elle ne put s'empêcher de sourire et lui répondit en lui résumant brièvement les évènements de la journée. Sa tisane prête, elle se dirigea vers le canapé où des documents étaient éparpillés sur la table basse. Elle commença à se concentrer sur toute cette paperasse lorsque son téléphone vibra à nouveau.
Citation :

Je suis sur le chemin, à tout de suite, je viens m'assurer que Gavin va bien et que toi aussi ;)

Décidément le boulot ce ne sera pas pour ce soir, mais elle ne lui en voulait pas, elle ne pouvait qu'être impatiente à l'idée de voir son meilleur ami, d'ailleurs elle ne cessait de penser à lui tout au long des journées et le voir ne pouvait que lui donner du baume au coeur. La sonnette finit par retentir une quinzaine de minutes plus tard. Elle se regarda rapidement dans le miroir, remit une mèche de cheveu en place et finit par aller ouvrir. "Salut Ermis, tu vas bien ? C'est gentil de passer" Il déposa un baiser sur son front. Et lui montra ce qu'il apportait avec lui, une bonne bouteille de vin, un DVD et son sourire radieux. "Je t'en prie, entre". Elle s'éclipsa pour le laisser passer et referma la porte derrière lui, son coeur battait la chamade, elle se sentait idiote. "Je suppose que je ne suis pas prête de bosser c'est ça ?" Elle avait dit gentiment, une manière de dire la vérité, ce qui au fond ne la dérangeait pas, même si ce travail était urgent, elle savait que de toute manière il passerait avant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Will you stay home tonight ? - Ermis   Mar 19 Juin - 18:48

Il ne parvenait pas a s'apaiser. Il n'avait jamais été très doué pour ça. Rentré chez lui de bonne heure, il se trouvait comme à l'habitude seul dans son studio. Adolescent, il avait prit la manie de faire de sa chambre empestant la clope et la menthe poivrée un sanctuaire. Il y passait sa vie, fuyait ses parents, sa soeur aussi, même si elle trouvait toujours le moyen de venir l'emmerder. Aujourd'hui, il n'avait plus envie de fuir qui que ce soit, et, paradoxalement, il se retrouvait seul. Seul, il ne l'était pas vraiment. Il n'était pas stupide et il en était bien conscient: il comptait pour Azylis, pour Nala, pour le petit Gavin aussi et pour sa famille bien évidemment. Il n'avait jamais douter qu'on puisse l'aimer vraiment fort, et pourtant, a présent il aurait juste aimer ne pas se sentir soudain si seul. Comme toujours quand le moral venait à manquer, il attrapa un paquet neuf de malboro, serra entre ses doigts fin une clope qu'il se fourra entre ses lèvres roses. Il se hissa sur le balcon, rejetant les nuages de fumées noirs dans le ciel de la ville plutôt que dans la cuisine. Il était rentré depuis une bonne heure et portait toujours sa tenue. Ses bottes étaient couvertes d'une file pellicule de terre, son polo gris souris soulignait la finesse de son corps, et une écharpe taupe tombait avec fatigue sur son torse. Sa chevelure brune était ébouriffée par le vent et on ne pouvait discerner dans ses prunelles bleues que du vide. Il tira une taffe qui s'évapora dans le ciel sous son regard las. Une, deux, trois. Comme avant. Il n'a pas faim, il n'a pas froid. Il a envie d'avoir de leurs nouvelles. Il abandonne sa cigarette sur le bord d'un pot tenant en terre une fleur fatiguée pour attraper son téléphone dans la poche arrière de son jean. Il tape. Un message pour Azylis. Il s'apprête a en faire de même avec sa cadette mais s'interrompt en sentant immédiatement l'appareil vibrer sous ses doigts. Elle lui a répondu. Il ouvre le message et lit, tout en rapprochant sa clope de ses lèvres. Gavin. Varicelle. Pauvre petit mec songe Ermis, un sourire compatissant aux lèvres a l'image du petit garçon, couvert de boutons, blottit sous sa couette. Lui l'avait attraper tard, il s'en souvenait bien. Il devait aller s'amuser a la plage avec ses amis mais sa mère était devenue euphorique en voyant toutes ses pustules rouges sur ses bras légèrement bronzés. Il avait passer une après-midi d'été sous une couverture, sa mère a son chevet, devant un navet qui, si il avait rendu hilare la mère de famille, avait mit le garçon davantage de mauvaise humeur encore. Il n'avait jamais aimé être dorloté et il avait couru a l'extérieur dès qu'il retrouva une allure plus normale. S'imaginant le petit bout de sa meilleure amie, Ermis eu soudain une réaction impulsive: il écrasa sa clope sur le sol avec le bout de sa chaussure, monta la fermeture de son cuir noir, et ferma derrière lui, en route pour la supérette. Il attrapa une bouteille de vin, un dvd qu'il savait apprécié de son amie et reprit la route vers chez elle. En quelques minutes, il se trouvait devant la porte, l'air mi penaud mi joyeux, sa bouteille sous le bras, le boitier sous l'autre. On ne tarda guère a lui ouvrir. Le visage de Azylis se dessina devant lui. salut, bien et toi? il attrapa son visage entre ses deux mains et lui déposa un baiser affectueux sur le front alors qu'elle l'invitait a entrer. Il fit volte face après qu'elle ai fermé la porte. oh, il se racla légèrement la gorge ne bouleverse pas ton programme pour moi, si il faut que tu travailles, je vais juste aller faire un bisous a Gavin et.. il s'interrompit, a court de mots.
Revenir en haut Aller en bas
A. Eilleen Stylinson

A. Eilleen Stylinson

◭ Mensonges : 216
◭ Arrivée : 14/06/2012
◭ Pseudo : carrie
◭ Crédits : foolish pleasure
◭ Péchés Mignons : les fraises, le chocolat, les champignons, les olives, les cornichons, but mostly Nala & Gavin & Lui

MessageSujet: Re: Will you stay home tonight ? - Ermis   Mer 20 Juin - 12:16

Citation :
Azilys & Ermis


Il était là en face d'elle, toujours aussi beau. Elle tentait de ne pas croiser son regard envoûtant, elle était complètement folle de ses yeux mais surtout de la façon dont il la regardait. Elle ne voyait décidément pas comment elle aurait pu vivre sans lui. Il était tout pour elle et il avait toujours été là. Même quand il avait appris pour Gavin, son attitude avait été remarquable et il se comportait comme un père pour lui. La preuve, le petit était malade et le voilà qui débarquait. Elle savait qu'elle pouvait essayer aussi fort que possible de l'oublier dans les bras d'autres hommes, elle n'y arriverait pas. Mais voilà, elle ne désirait pas sacrifier cette si belle amitié qui durait depuis 25ans. Il l'embrassa sur le front et fini par rentrer dans la maison. Encore une fois, elle avait voulu jouer la maligne et voilà qu'elle gâchait tout. Il était gêné à présent, gêné de déranger. Or il ne dérangeait jamais et bien que le boulot soit primordial pour la belle Lys, il ne l'était pas autant que le jeune homme, et puis il faut dire qu'elle crevait d'envie qu'il reste avec elle ce soir. Pour une fois, depuis bien longtemps elle l'avait enfin pour elle, Gavin n'était pas là à accaparer son attention, ni même Nala pour se mêler à leurs conversations. Bien évidemment cela ne dérangeait pas la jolie blonde, mais il lui arrivait parfois de ressentir le besoin d'être seule avec son meilleur ami et de se retrouver. Et puis, il fallait qu'elle fasse le point sur ce qu'elle ressentait et ce soir était une opportunité qu'elle ne désirait pas laisser passer.

Elle eut un petit rire et enchaina derrière sa phrase laissée en suspension. "Ou alors, tu vas faire ce fameux bisous à Gavin et tu me retrouves après ici pour boire ce vin que tu nous as apporté, ce serait bête de le gâcher" dit-elle en finissant par un clin d'oeil. Elle prit la bouteille qu'il tenait dans les mains et commença à s'aventurer vers la cuisine pour attraper des verres. "Et puis, le travail peut attendre une ou deux heures de plus, je risque de devoir prendre un jour de plus pour surveiller Gavin". Alors qu'elle commençait à s'adonner à la dure tâche d'ouvrir la bouteille dans la cuisine, à bout de force, elle renonça. Elle lui demanderait. Elle rangea un peu de vaisselle, histoire de faire passer le temps et lui laisser quelques minutes au près de Gavin.

Ce n'est que 5min plus tard, que le beau Ermis pointa le bout de son nez. Elle lui apporta donc la bouteille de vin avec le tire bouchon plantait dans le bouchon. "Il faut croire qu'ouvrir les bouteilles de vin est une vocation chez les hommes. Elle me résiste, va falloir que je pense à faire de la muscu" Elle rit légèrement et posa deux grands verres à vin sur la table basse après avoir débarrassé ses papiers et s'installa sur le canapé, attendant qu'il serve le vin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Will you stay home tonight ? - Ermis   Mer 20 Juin - 17:10

Il n'aimait pas s'imposer, il ne pensait pas vraiment déranger son amie et pourtant il éprouva une certaine gêne. Il tâcha de ne pas le montrer mais lui même le sentit légèrement dans sa voix. Il s'arrêta en pleine phrase, ne sachant trop que dire de plus. Ermis manquait de mots. C'était si rare que cela en devenait presque risible. Il mordit légèrement une de ses lèvres. Sa meilleure amie vint cependant a son secours. Elle l'encouragea a monter voir le petit mais aussi a passer la soirée avec elle. N'attendant guère de réponse, elle attrapa dans la main d'Ermis la bouteille. Il la laissa faire. je n'ai pas beaucoup de boulot ces temps-ci, n'hésite pas si tu as besoin que je le garde un jour c'était la moindre des choses. Il ne pensait guère être qui que ce soit pour cet enfant, mais il était celui d'Azylin. De ce fait, un sentiment vaguement paternel l'envahissait vis a vis de ce petit bout. S'en occuper n'était guère une corvée. Il posa le dvd sur une surface en bois et grimpa l'escalier qui menait a la chambre de Gavin. Il connaissait cette maison comme sa poche a présent. Se doutant bien que le petit garçon dormait, il entra avec précaution, tachant de faire le moins de bruit possible. Il se pencha sur l'enfant endormi et déposa un baiser sur son front. Gavin le prit de court, se redressant dans un réflexe, (il avait dut être réveiller par sa présence) et enroulant ses bras autour de son torse. Il était a moitié endormi. chh siffla doucement Ermis tout en ébouriffant sa chevelure. A peine émergé du sommeil, le petit garçon porta sa main a son bras et commença a gratter. Emprisonnant sa main dans la sienne, Ermis le força gentiment a se rallonger. ne gratte pas, et r'endors toi, je reviendrais te voir en rentrant promit t'il gentiment avant de quitter la pièce après un dernier câlin. Refermant soigneusement la porte, il rejoignit d'un pas léger sa meilleure amie. A peine arrivé, Azylin tendit la bouteille, pas encore ouverte. Ermis eu un sourire gentiment moqueur en attrapant le vin et en achevant le boulot. on n'est pas si fort que ça tu sais, vous nous facilitez la tâche il lui adressa un clin d'oeil, tout en se ramenant au salon, bouteille en main, prêt a faire couler l'alcool. De sa main libre, il attrapa le dvd qu'il déposa vivement sur la table avant de leur verser deux verres. Il attrapa le sien, et en but une gorgée. ça fait longtemps, qu'on a pas eu une soirée tout les deux fit t'il remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
A. Eilleen Stylinson

A. Eilleen Stylinson

◭ Mensonges : 216
◭ Arrivée : 14/06/2012
◭ Pseudo : carrie
◭ Crédits : foolish pleasure
◭ Péchés Mignons : les fraises, le chocolat, les champignons, les olives, les cornichons, but mostly Nala & Gavin & Lui

MessageSujet: Re: Will you stay home tonight ? - Ermis   Jeu 21 Juin - 15:35

Citation :
Azilys & Ermis


Le jeune homme proposa à Lys avec sincérité de l'aide pour garder le petit, elle le gratifia d'un sourire et le remercia avant qu'il ne se dirige vers la chambre à coucher du petit. Ermis avait un comportement exemplaire avec le petit, il était un aperçu d'une figure paternel et il avait pris ce rôle sans que personne ne lui demande. Il n'avait pas fui cet enfant au contraire et étrangement il y avait une étrange alchimie entre ces deux-là. Ermis semblait parfois gêné, il avait certainement peur de trop s'incruster et de jouer les papas. Mai sen réalité Lys était ravi, elle ne voyait personne d'autre que lui dans ce rôle. Finalement Ermis fit son apparition et Lys vint à sa rencontre bouteille de vin à la main, qu'elle lui confia avec une petite moue rieuse. Tandis qu'elle s'occupait de ranger la table basse et d'y déposait les verres, lui s'employait à ouvrir la bouteille mais aussi à complimenter les femmes, son coeur loupa un battements lorsqu'il lui adressa un clin d'oeil complice et un petit rire cristallin s'échappa de ses lèvres rosées. "Je dois bien avouer que sans nous vous seriez bien perdus". Elle l'observa servir l'alcool et s'installa sur le fauteuil, poussant un des jouet du petit au passage qui s'était perdu entre le coussins. Elle se saisit du deuxième verre, et ramena ses jambes à elle, et après avoir trinqué, elle but une gorgée de cette élixir. Ce que cela faisait du bien d'être entre adultes. La remarque d'Ermis la toucha droit au coeur, lui aussi trouvait que cela faisait une éternité qu'ils ne s'étaient pas retrouvés. Elle baissa un instant les yeux, confuse. En cet instant, elle aurait aimé lui dire qu'il lui manquait plus que tout, qu'elle ne voulait plus passer une seule soirée, sans lui. Ces idées étaient folles, elle ne pensait pas éprouver des sentiments aussi fort pour lui et elle essayer encore de se convaincre que ce n'était qu'une très forte amitié. Mais au fond d'elle s'était ce qu'elle ressentait, juste une simple envie qui la prenne dans ses bras et qui la serre fort. Elle releva finalement la tête, un petit sourire en coin. "Oui, le temps du lycée semble bien loin, tout était plus facile à cette époque" avoua-t-elle en lâchant un léger soupir, une pointe de nostalgie dans la voix. Au lycée ils ne se quittaient jamais que ce soit pendant les cours et les soirées. Ils étaient comme les dix doigts de la main. "En tout cas tu m'as manqué" C'était peut-être un peu trop directe, elle se mordilla la lèvre et tenta de se rattraper. "Je veux dire ça m'a manqué, ces soirées avec toi".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Will you stay home tonight ? - Ermis   Jeu 21 Juin - 16:29

Si les enfants l'avaient toujours apprécié, Ermis n'avait jamais eu de liens forts avec les plus jeunes. Sa petite soeur était une exception, bien évidemment, et puis, les filles étaient rentrées avec Gavin. Il n'aurait sut expliquer pourquoi, mais Ermis avait immédiatement développer quelque chose avec lui. Et aujourd'hui, il était complètement attaché a ce petit garçon. Peu être car c'était celui d'Azylis, et qu'il n'était attaché a personne comme il l'était depuis tant d'années a elle. Ce genre d'amitié transcende tout. Il leva ses yeux bleus au ciel tout en versant le contenu de la bouteille dans deux verres. Il but une longue gorgée et reposa son verre sur la table basse. Et il ouvrit la bouche pour faire une observation. A savoir que tout deux s'étaient drôlement éloignés. Il eu un petit sourire légèrement amer. Ses instants lui manquaient. oui, on était tout le temps ensemble a l'époque il laissa échapper un petit rire pour masquer un net malaise. parfois j'aimerais retrouver ça lâcha t'il, haussant les épaules. Son amie lui manquait, ce n'était pas si surprenant. Il avait passé les vingt dernières années auprès d'Azylis. Elle en savait des tartines sur lui, plus que n'importe qui d'autre, il en était bien convainque. Personne ne pouvait se venter de le connaître autant. Légèrement gêné, il baissa la tête pour reprendre son verre. Il releva la tête en entendant les mots de la jeune femme. Son sentiment était partagé, il but une nouvelle gorgée et eu un faible sourire. Elle tente de se rattraper. Lui n'en a guère envie. tu m'as manquée aussi il répond. Il le sent, le rouge va finir par lui monter aux joues, hors il n'a guère envie de ressembler a Gavin quand il a fait une bêtise. Il secoue la tête, passe une main sur son menton rasé. Il a besoin de dire quelque chose. Son regard se balade dans la pièce, il évite soigneusement d'observer sa meilleure amie. Finalement, il s'arrête sur un cadre dans la pièce. Une photo de Gavin et Azylis, le petit garçon endormit contre elle. Le cliché lui en remémore un autre, trônant sur la cheminée de la maison de campagne des Hastings. ma soeur est partie vivre en France, elle s'est fiancée lance t'il bêtement. Azylis n'en a sans doute absolument rien a faire. Il but une nouvelle gorgée. Puis une seconde alors que lui revenait en mémoire le visage fin de sa cadette, son nez couvert de tâches de rousseur, sa chevelure blonde, son obsession pour la couleur bleue et ses yeux de chats. Azylis doit être en train de le dévisager avec curiosité. Plus que jamais, il peine a affronter son regard.
Revenir en haut Aller en bas
A. Eilleen Stylinson

A. Eilleen Stylinson

◭ Mensonges : 216
◭ Arrivée : 14/06/2012
◭ Pseudo : carrie
◭ Crédits : foolish pleasure
◭ Péchés Mignons : les fraises, le chocolat, les champignons, les olives, les cornichons, but mostly Nala & Gavin & Lui

MessageSujet: Re: Will you stay home tonight ? - Ermis   Ven 22 Juin - 14:37

Citation :
Azilys & Ermis


Les effluves du passé remontaient peu à peu à leurs mémoires, il est vrai qu'ils étaient constamment ensemble, d'ailleurs beaucoup pensaient qu'ils formaient un couple, et il préférait en rire, d'ailleurs l'année avant son départ, elle sortait avec Andrew ce qui avait fait cesser bon nombre de commérages. Mais peu importe pour l'instant, elle se souvenait des nombreuses fois où elle le rejoignait sur le terrain de basket et qu'ils passaient des heures à se chamailler pour la balle. Ou toute ses fois à discuter sur le toit de sa maison lorsqu'il la rejoignait la nuit. Lys, s'amusa un instant avec son verre de vin, observant la robe pourpre du nectar lorsqu'il reprit la parole, lui avouant cette même nostalgie qui l'habitait. Elle le regarda droit dans les yeux, se perdit un instant dans le bleu de ceux-ci, lui adressa un sourire sincère et but une nouvelle gorgée. L'un comme l'autre se connaissait par coeur, ils savaient tout l'un de l'autre et ceci était du à l'immense complicité qui les unissaient mais aussi aux longues soirées à dicuter de tout et de rien. Cependant, aux fils des ans, une certaine gêne c'était installée. Depuis qu'elle avait Gavin, oui ils étaient toujours aussi proche mais il y avait comme des non-dits entre eux, des petits moments, de flous, des regards gênés et confus. Des éléments qui ne trompaient pas, des preuves des sentiments plus fort qu'ils portaient l'un pour l'autre mais qu'ils étaient incapable de déchiffrer. Elle fut heureuse de l'entendre dire qu'elle lui manquait, un sourire radieux illumina son visage, un sourire qu'elle ne put contrôlée, cependant suivi d'un nouveau moment de gêne, ils étaient chacun perdu dans leurs pensées tentant de trouver les mots juste. Elle l'imita et prit une nouvelle gorgée de vin. A cette allure la bouteille risquait de vite descendre, mais peut-être que boire lui donnerait la force d'affronter ces sentiments et prendre le courage de faire ce qu'elle désirait en cet instant, le prendre dans ses bras depuis qu'il lui avait dit ces quelques mots. Il finit par reprendre la parole et elle le regarda stupéfaite. Elle s'attendait à beaucoup de chose sauf à ce qu'il parle de sa soeur."Oh et elle va bien ? J'espère qu'elle a trouvé un homme à la hauteur et qui la traitera bien.".l'interrogea-t-elle se sentant tout de même concernée. Elle était un peu déçue qu'il lui parle de sa soeur, mais au fond, elle n'était que cela une meilleure amie à qui il peut confier ses peines et rien de plus. Elle aurait préférait qu'il parle de lui, d'elle, d'eux, mais ce n'était pas le cas. Elle s'intéressa tout de même à sa réponse, elle connaissait aussi la soeur Hastings et son tempérament, elles s'étaient toujours très bien entendues toutes les deux, même si elles avaient perdues le contact ces derniers temps. La preuve, elle ne savait pas qu'elle comptait se marier. Le ventre de Lys gargouilla légèrement, ce qui la rappela à ses devoirs d'hôtes, peut-être était-il affamé ? En tout cas elle ne serait pas contre le fait de grignoter quelque chose. Le petit était couché, elle pouvait se lâcher et arrêté d'être la femme exemplaire qu'elle était d'ordinaire. "Mais, au fait, quelle mauvaise maîtresse de maison je suis, tu as faim ? Tu veux grignoter quelque chose ?". Elle reposa son verre sur la table basse, prête à aller chercher des victuailles en cuisine.



Dernière édition par A. Eilleen Stylinson le Ven 22 Juin - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Will you stay home tonight ? - Ermis   Ven 22 Juin - 17:06

Il n'avait pas eu l'intention de parler de sa frangine. Il avait simplement ressentit le besoin de parler de quelque chose. La photo lui avait remémoré un vieux cliché de famille et il avait balancer ça pour rompre un blanc naissant. Naïvement, il avait crut que cela passerait: elle avait tout de même connut Emris a l'époque ou sa mère l'habillait avec des salopettes. Elle avait mainte fois discutée avec sa soeur. La cadette Hastings avait toujours eu un tempérament facile a vivre, si bien que les disputes s'étaient toujours révélées plutôt rares. Il y en avait eu oui, des dizaines. Et pourtant. Enfin, Ermis n'avait pas envie de parler d'elle mais a défaut d'avoir envie de parler d'autre chose..Azilys feignit la politesse, il le vit dans son regard en relevant la tête. Il fit mine de rien. A croire que cette conversation n'avait rien de réel. oui, c'est bizarre de savoir ma petite soeur sur un autre continent, mais elle a fait un bon choix il haussa légèrement les épaules. C'était tout aussi dur quand Azilys était aujourd'hui loin de lui. j'ai toujours eu du mal a gérer la distance avec les gens que j'aime une nouvelle bombe de larguée. Car il ne faisait pas simplement allusion aux membres de sa famille mais bien évidemment a sa meilleure amie. Il avait toujours eu peur de la solitude. Il arqua un sourcil, et ils restèrent ainsi, a se jauger du regard. Ce fut a son tour a elle, d'apaiser une tension fictive qu'ils feignaient d'ignorer sans parvenir a jamais s'en éloigner. Elle lui proposa a manger. Ermis secoua doucement la tête, comme si il avait oublié son appétit. Se reprenant, il posa une main sur son torse plat. je veux bien accepta t'il. je n'ai rien avaler en partant il passa une main hagarde dans sa chevelure corbeau. Son regard se posa sur le boitier en plastique, menaçant de tomber, tenant en équilibre sur un coin de la table. je vais mettre le dvd lança t'il avec un sourire. Il allait souffler un peu. Il attrapa le dvd et se pencha sur l'appareil pour apprivoiser le lecteur du salon.
Revenir en haut Aller en bas
A. Eilleen Stylinson

A. Eilleen Stylinson

◭ Mensonges : 216
◭ Arrivée : 14/06/2012
◭ Pseudo : carrie
◭ Crédits : foolish pleasure
◭ Péchés Mignons : les fraises, le chocolat, les champignons, les olives, les cornichons, but mostly Nala & Gavin & Lui

MessageSujet: Re: Will you stay home tonight ? - Ermis   Ven 22 Juin - 18:39

Citation :
Azilys & Ermis


Heureusement, il écourta la discussion concernant sa soeur, ce genre de discussion ne la dérangeait pas le moins du monde d'habitude, elle n'était pas à ce point égoïste, mais pas ce soir, ce n'était décemment pas le bon moment. Elle voulait juste un moment à elle avec lui. Un moment de complicité. Elle était heureuse que la soeur d'Ermis est trouvée son bonheur, elle me méritait, et Lys espérait trouver le sien aussi, peut-être auprès d'Ermis justement. Mais non pas dans cette relation destructrice dans laquelle elle s'était pseudo lancée avec Aldo, pour tenter de l'oublier. Elle s'en rendait particulièrement compte ce soir. Elle ne voulait que ses bras. "Je suis heureuse, pour elle, elle le méritait. "répondit-elle avec sincérité, posant par réflexe sa main sur un des genoux d'Ermis et le regardant dans les yeux. Ce qui suivit, lui poignarda le coeur. Ouch, ça faisait mal, elle cligna des yeux, baissa la tête, gênée, avant de retirer sa main et de lui lancer un regard désolée. Le message était passé 5/5, mais ce soir, elle n'avait pas envie de débattre sur des choix qu'elle avait fait 8ans auparavant. Elle changea donc rapidement de discussion ce qui fut bienvenue. Elle lui proposa quelque chose à grignoter, ce qu'il accepta volontiers. "Très bien, j'en ai pour un instant". Elle lui adressa un dernier sourire, posa son verre de vin sur la petite table et se dirigea d'un pas certain vers la cuisine. Elle venait d'atteindre le petit bar américain lorsqu'il se proposa pour préparer le DVD. Elle ouvrit le frigo à la recherche de victuailles tout en lui demandant :"Au fait qu'est ce que tu as pris comme film ? " Elle prit un saucisson qu'elle découpa en rondelle tandis qu'elle avait mis des pop corn au micro-onde et qu'il s'intéressait au lecteur DVD. Elle le laissait d'ailleurs volontiers faire, elle n'était pas très doué pour la technologie. Saucisson coupé dans une petite assiette, pop corn dans un saladier sucré, et bocal d'olive prêt, elle se dirigea vers la petite table basse. Il vint pousser ce qui gênait sur la petit table afin qu'elle puisse poser saladier et assiette. "Je ne savais pas si tu voulais du sucré ou salé, alors j'ai pris les deux"avoua-t-elle maladroitement. Elle se posa sur le canapé, bu une nouvelle gorgée de vin et jeta un regard au lecteur. "Alors ça marche ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Will you stay home tonight ? - Ermis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Will you stay home tonight ? - Ermis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOME (film)
» Home déco
» MY HOME IN DIJON
» FDT Nivea Stay Real
» Réserves: Home Ingenierie aux abonnés absents?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Puppet That Dances :: ▶ hanson bay. :: theodore roosevelt street :: theodore roosevelt's homes :: #477, nala, azilys et gavin stylinson-
Sauter vers: